• ou est grand-père ? il est au jardin

     

    A la mi-novembre mon papa nous a quitté

    lui qui était militaire s'en est allé un 11 novembre : un signe ?

    même si il n'avait pas fait cette guerre là c'est pour nous un signe du destin

    Lui qui aimait le jardin et la pêche s'en est allé cultiver ailleurs...

    il aimait la vie, et discret ne disait pas facilement ses sentiments

    Mais quand il offrait une bouteille de mirabelle de ses arbres fruitiers ses fils et à ses gendres

    il avait une petite étincelle pétillante dans le regard

    qui disait son plaisir d'offrir du bon et de son terroir !

    il aimait la géographie et voyageait par les livres ...

    ma fille qui a quelques talents en écriture lui a écrit ce joli texte...

    merci ma chérie papi est fier de toi de là-haut

    et aussi de ses 15 petits enfants + les valeurs ajourées + 1 arrière-petit-enfant !

     

    Où est grand-père ?

     

    par Claire Cantin, lundi 15 novembre 2010, à 10:03

     

    Où est grand-père ?

    Il est au jardin.

     

    Au jardin de la vie, telle une graine.

    Graine d'espérance, qui a trouvé dans les richesses de la terre, la force d'y plonger ses racines.

    Graine de courage, qui a balayé les mauvaises herbes avec tenacité,

    Graine de paix, qui a donné des branches solides et rassurantes,

    Graine de bonheur, qui a donné des dizaines de feuilles, envolées dans un souffle de joie, d'espiègleries, et de regards facétieux, 

    Graine de générosité, tu as porté du fruit. 

    A la lumière de ton amour, et arrosé de ta tendresse, ces fruits ont mûris, et ont donné d'autres graines.

    Ces graines, ce sont nous, tes petits-enfants, sur qui tu portes un regard bienveillant qui nous protège et nous rassure.

     

    Papi, tu es un arbre, un bel arbre.

    Tu es l'olivier de la paix, l'oranger de la pureté.

    Un arbre sous lequel il fait bon se reposer, se recueillir un instant ou une éternité.

    Tu es au coeur de nos jardins secrets, celui où nous retrouverons le calme, la sérénité, la paix intérieure quand nous cultiverons un bout de toi.

    Tu es une graine que l'on replante, dans les jardins du souvenir, les jardins du paradis.

    Tu retournes à la terre. Bienvenue chez toi.

     

    Où est grand-père ? 

    Il est au jardin.